[Actualité] Coco, le drone d’exploration sous-marine

Comment observer la vie marine ? Équipé de sa caméra immergée, le drone Coco fournit des images sous-marines qui aideront les scientifiques à mieux connaître ces écosystèmes, et pourquoi pas à les cartographier. En offrant la possibilité de filmer et photographier les fonds rocheux tapis d’algues et les fonds sableux recouverts d’herbier de zostères, il contribue aux objectifs du programme « Plages Vivantes », à savoir mieux connaître l’écosystème du haut de grève. En effet, l’habitat laisse de mer est formé en grande parti d’algues et de plantes marines qui se sont décrochées de leur support, pour venir ensuite s’échouer sur le haut de plage.

Coco a été développé à la Station Marine de Concarneau en partenariat avec Florian MAUSY, le créateur du drone marin Coba2. C’est un drone « low-tech », c’est-à-dire intégrant des technologies simples et économiques ; cela le rend modifiable et adaptable aux attentes des chercheurs. Il sera d’ailleurs bientôt équipé d’une nouvelle caméra grand angle, capable de descendre à 10 mètres de profondeur au bout d’un treuil.

Coco a également été présenté dans l’émission de France 3 Littoral, diffusée le 28 octobre 2018.

 

Découvrez les premières images sous-marines tournées par Coco :

 

Plages Vivantes

Plages Vivantes

Plages Vivantes

 

Plages Vivantes

Plages Vivantes

Plages Vivantes

Plages Vivantes